Simeo, simulateur de crédit en ligne ! Prêt personnel, rachat de crédit et prêt hypothécaire


Le nombre de demandes de crédit hypothécaire a connu une forte hausse au cours du mois de janvier indique l'enquête mensuelle de la Banque de France sur la distribution du crédit. Le solde d'opinion* s'élève ainsi à 40% au mois de janvier 2015 contre -10% pour le mois de décembre 2014.

Ce solde d'opinion à 40% au mois de janvier est le plus haut niveau perçu par l'enquête mensuelle de la Banque de France depuis plus d'un an. Il s'agit aussi de la première fois que l'indicateur est en hausse depuis le mois d'août. La baisse des taux de crédits expliquant certainement en partie cette hausse du pourcentage qui ne s'applique pas qu'au domaine hypothécaire puisque les crédits à risque moyen et les crédits à la consommation ont également évolués favorablement.

Crédits à risque moyen et prêts à tempérament en hausse

Par rapport au mois de décembre 2014, les crédits à risque moyen ont remonté de manière spectaculaire en janvier 2015 puisque, s'ils sont toujours dans le rouge, ils sont passés de -70% à -10% et retrouvent le niveau moyen de l'année 2014.

En ce qui concerne les crédits à la consommation (ou prêts à tempérament), les banques remarquent une certaine stabilité puisque le solde d'opinion remontent légèrement pour atteindre l'équilibre à 0% après des mois de novembre et décembre en baisse (respectivement -5% et -10%).

 

* Note: Les soldes d'opinion des banques "ne constituent pas une mesure de la croissance des crédits effectivement distribués, ni de l'évolution effective des marges. Le solde des réponses est la différence entre le pourcentage des banques de l'échantillon qui l'ont perçue en hausse et le pourcentage de celles qui l'ont perçues en baisse".