Simeo, simulateur de crédit en ligne ! Prêt personnel, rachat de crédit et prêt hypothécaire


De plus en plus recherchés en Belgique, les microcrédits personnels sont pourtant encore méconnus du grand public. A qui s'adressent ces crédits ? A quoi servent-ils ? Qui peut y souscrire ? Découvrez toutes les réponses à ces questions dans cet article.

En Belgique, de plus en plus d'antennes de microcrédits voient le jour afin d'octroyer des petits prêts à des personnes qui ont un accès difficile aux crédits. La raison de cet engouement pour les petits crédits réside notamment dans le nombre toujours plus important de personnes qui n'arrivent pas à joindre les deux bouts ainsi que le nombre de personnes exclues du monde du crédit bancaire classique.

En général, les microcrédits s'adressent aux personnes au chômage et à des minimexés mais plus d'un tiers des emprunteurs ont un emploi (qui est souvent précaire). Les emprunteurs demandent ainsi un crédit pour faire face à des besoins ponctuels comme des travaux de rénovation essentiels de leur habitation, pour un frigo, une machine à laver, une voiture ou encore pour des soins de santé non remboursés.

A côté de ces situations, de nombreuses personnes peuvent également solliciter un microcrédit dans le but de se lancer comme indépendant par exemple.

Un taux de défaut de paiement faible

Les montants octroyés par les agences de microcrédits varient d'une institution à l'autre mais, en général, on estime que les gens peuvent emprunter entre 500 et 15.000 euros pour leur crédit.

D'après Christelle Lequeux, responsable de l'antenne liégeoise de Credal interrogée par la RTBF"la plupart des personnes en difficulté remboursent leurs crédits. Le taux de défaut ne dépasse pas les 5%".